Une descente de gendarmes sème la panique à Kouara Tégui


Le mercredi 20 janvier 2010 vers 19 heures 30, l’on a assisté à une descente punitive de jeunes gendarmes au quartier Kouara Tégui où une violence jamais égalée s’est abattue sur d’honnêtes citoyens. Que s’est-il passé pour ceux-là qui sont censés nous protéger et circonscrire l’insécurité dans ce quartier périphérique de Niamey sortent de leur camp pour se livrer à de tels actes d’une époque à jamais révolue ? Selon certains témoignages, un des gendarmes aurait eu des démêlées avec un jeune du quartier autour d’une fille. Il aurait été tabassé et pour se venger, il a averti ses camarades qui n’ont rien trouvé de mieux que de venir en grand nombre s’attaquer aux paisibles citoyens sans aucune explication. Ils se sont mis à tabasser tout ceux qu’ils rencontraient sur leur chemin et même devant leurs concessions. Nous osons espérer qu’une enquête sera diligentée pour démasquer les auteurs de ces actes barbares qui n’honorent pas le corps de la gendarmerie tans respectée par les populations.

Canard déchaîné N°412

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :