L’administration publique et la vieillerie


La vieillerie ce sont les retraités qui à la faveur du régime clanique et prédateur de Tandja Mahamadou ont envahi l’administration nigérienne en mettant l’avenir de la jeunesse en danger. Ils étaient nombreux ces vieux retraités dans le système des tazarcistes et qui refusaient l’émergence des jeunes ; ils occupaient presque tous les postes importants. Ils ne pensent guère à l’avenir de la jeunesse. Certains ont servi tous les régimes, de l’indépendance à la refondation. Ils penseront certainement encore être capables de souiller la délivrance en cours dans le pays depuis le 18 février dernier.Alors, il faut éviter de travailler avec ces souillures et cette vieillerie. Il est nécessaire de leur tourner définitivement le dos pour ne pas tomber dans les trous et les travers d’hier.

Paru dans le courrier N°93

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :